L'Actualité écologique en direct:
Flux RSS d'AgirPourLaPlanete.com

Quand cocotte réduit vos déchets

Écrit par Deruyck   
Mercredi, 11 Juin 2014 09:54

poule_copyEt oui ! Une poule dans son jardin c’est désormais tendance ! Mais surtout utile à la problématique des déchets et plus particulièrement à la réduction des déchets. Ces petites cocottes peuvent ingurgiter jusqu’à 150 kilos de déchets organiques par an. C’est pourquoi, de plus en plus de collectivités s’y mettent.

Une très bonne idée des spécialistes du recyclage, de donner des poules pour transformer nos déchets en bons œufs frais. Voilà comment remettre au goût du jour ce que faisaient nos anciens. Cela vient en complément d’action de ce que le SEROC mène déjà et c’est un moyen de dédramatiser le thème du déchet. Cela devient tout de suite quelque chose de ludique et de très intéressant.

Mais élever des poules, ça ne s’improvise pas ! En effet, il faudra d’abord penser à construire ou acheter un poulailler. Vous êtes prêts ? L’aventure peut donc commencer ! Un couple de Bayeux en a fait l’expérience. Au bout de trois jours, les habitudes sont déjà prises. La maman a pesé les épluchures données, résultats ? 1 kilo en trois jours. Les poules peuvent picorer toutes sortes de déchets. Epluchures de carottes, de bananes, de pommes de terre, melon, emmental, tout y passe ! ! On peut dire que nos cocottes font bien leur boulot ! Qu’en pensez-vous ?

Et si tout va bien, elles élimineront jusqu’à 300 kilos de déchets venus de la cuisine et pondront 400 œufs en une année à ramasser chaque jour. Une bonne occasion de préparer des omelettes ou encore cuisiner un bon gâteau avec vos enfants qui seront ravis de ramasser les œufs de vos poules dans le jardin.

N’hésitez pas à construire un beau poulailler dans votre jardin !

Source : La nouvelle république, construire un poulailler