L'Actualité écologique en direct:
Flux RSS d'AgirPourLaPlanete.com

Bien isoler sa maison

Écrit par Deruyck   
Jeudi, 05 Juin 2014 08:54
fenetre.1Il y a quelques mois, nous avions évoqué certains moyens pour réduire sa consommation d’électricité. Aujourd’hui, nous allons traiter de l’importance d’isoler correctement sa maison. Un bâtiment bien isolé permet à chacun de vivre dans un environnement sain, tout en limitant les déperditions énergétiques. Entre maison passive, maison active et éco-habitat, nous réduisons nos dépenses énergétiques et économiques pour notre propre bien et celui de la planète.

La maison passive

La maison passive, déjà connue en France et notamment dans les Pays de la Loire, vise à limiter les déperditions de chaleur. Ce type de bâtiment prône le principe de basse consommation d’énergie. Vous consommez alors 80 % d’énergie en moins qu'avec une maison traditionnelle. La toiture énergivore Entre 25 et 30 % des déperditions de chaleur sont dus à une toiture mal isolée, d’où la nécessité d’installer un bon isolant naturel. Privilégiez le chanvre et le coton recyclé à la laine de verre. Ces matériaux, une fois correctement posés, se révèlent être de très bon isolants et vous évitent une surconsommation d'énergie, notamment en hiver. L’importance des fenêtres Les fenêtres sont également de parfaits isolants : elles gardent notamment la chaleur à l’intérieur des pièces en période hivernale. Vous avez toujours des fenêtres simple-vitrage ? Elles sont de très mauvais isolants et font entrer le froid extérieur au sein de votre maison ? Mieux vaut s’équiper de double-vitrage voire triple-vitrage afin d'éviter les pertes d’énergie. Via le site Fenetre24.com par exemple, vous pouvez trouver des fenêtres très performantes niveau isolation.

La construction active

La maison active est un investissement sur le long terme. Son coût de construction peut paraître onéreux mais s’avère très efficace au bout de quelques années. La maison active produit de l’énergie (grâce à des installations ingénieuses), au contraire de la maison passive. La maison active produit donc plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Fantastique, non? Celle-ci fonctionne grâce à  l’énergie solaire, la géothermie et l’énergie éolienne. Pour produire de l’électricité, vous pouvez installer des panneaux photovoltaïques sur votre toit, poser une éolienne ou mini-éolienne dans votre jardin ou encore construire un récupérateur d’eau. Ce type de bâtiment n’est plus une nouveauté en Suisse et en Allemagne, il est temps aujourd'hui qu’il trouve sa place en France !