L'Actualité écologique en direct:
Flux RSS d'AgirPourLaPlanete.com

L' extinction des animaux, un fait pas si lointain

Écrit par Mélissa   
Mardi, 06 Décembre 2011 15:50


animauxdisparu_siteCette semaine une actu différente qui relate les différentes étapes des extinctions animalières …
Le 11 novembre dernier, l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature, l’UICN, a annoncé l’extinction du Rhinocéros noir d’Afrique de l’Ouest.
Rien que çà ! Encore une espèce en moins sur cette planète! 
Nous vous avons fait une liste des animaux disparus pour remettre à l’esprit que c’est un problème certes lointain mais qui nous concerne tous.

 

Le Dodo de l’île Maurice :

dodoIl serait disparu depuis les années 1700,
Incapable de voler, le dodo ne se méfiait en aucun cas de ses prédateurs…Son seul atout était : le mauvais goût de sa viande.
Les porcs, les chiens, les rats  introduits par l’homme sur l’île Maurice ont été moins regardants et se sont largement servis dans les nids. En plus de cela, il existe des rapports concernant les massacres de dodos par les hommes dans le but d'approvisionner les navires. On voit donc une fois de plus la main de l’homme dans cette extinction.

Le moa :

moaEncore un oiseau qui ne savait pas voler…. Il mesurait près de 3 mètres.
C’est avec la présence des Maoris que ces oiseaux disparaissent. Les nouveaux venus découvrent le gel hivernal et se rabattent sur les œufs de moa. En sachant qu’une femelle moa, pond un œuf par an. Et il faut sept ans à une femelle pour être en âge de procréer on ne se demande plus quelle est la cause de la disparition de l’espèce.

Le tigre de Bali :

Pas simple pour un tigre de vivre sur une île mais quand en plus on doit partager cet espace restreint avec une peuplade humaine qui base tout son folklore sur les manières originales de casser du tigre, ça devient compliqué. Quand les colons néerlandais ont débarqué, la chasse est montée en grade technologiquement, ce qui a été fatal aux tigres du coin.

L’otarie du Japon :

74_otarie_du_japonOn savait que les Japonais avaient une fâcheuse tendance à la déforestation pour fabriquer des baguettes, mais ils ont fait plus fort : le Zalophus japonicus a disparu de la surface de la Terre dans les années 1950, victime de la chasse, notamment parce que les poils de ses moustaches étaient utilisés comme cure-pipe. C'est un fait, le tabac tue ...

Le Lion du Cap :

Ces lions furent  chassés par les Boers en Afrique du Sud. Mais pourquoi chasser le Lion? Il se trouve que les locaux raffolaient de la crinière de l’animal. L’espèce se serait éteinte en 1865. La disparition est si totale que certains affirment même que le Lion du Cap n’a jamais existé. C’est ce qu’on appelle une extinction réussie.250px-Lions_du_Cap

Le Lion européen :

Oui, il y a eu des lions dans nos contrées, en tout cas près de la Méditerranée. L’espèce s’est éteinte autour de l’année 100 de notre ère, en raison d’une utilisation abusive dans les cirques romains, pour dévorer des Chrétiens ou se chicorer avec des chiens redevenu sauvage.

Le Grizzli Mexicain :

Concernant cet animal, tout est une question de protection. Les fermiers locaux voulaient protéger leurs potagers : pièges, fusillade, poison. En 1960 il ne reste plus que 30 représentants de l’espèce. En dépit de la protection de l’espèce, les paysans continuent le massacre. En 1964, l’espèce à totalement disparue.grizzli_mexicain

Le Boa fouisseur de l’Île Ronde :

Par définition, ce serpent passe son temps à s’enfoncer dans le sol. Du coup, on n’en a pas vu depuis 1975. On a donc décidé que l’espèce était éteinte. boa


La Tortue de boue des Seychelles :

La cause de cette extinction serait la perte de son habitat naturel. Un mystère de la nature que l’on n’a pas encore découvert

Et pour vous, quelle espèce nous a quittée trop vite?