L'Actualité écologique en direct:
Flux RSS d'AgirPourLaPlanete.com

La transition énergétique à l’Assemblée Nationale

Écrit par Bérengère   
Lundi, 13 Octobre 2014 13:10

transition_nergtique_4_copyLa transition énergétique est un élément clé de l’évolution écologique. Cette transition désigne le changement de l’utilisation des ressources énergétiques. En effet, il s’agit du passage entre les énergies fossiles actuelles qui ne sont pas renouvelables à une énergie renouvelable plus respectueuse de l’environnement. Pour cela il faut trouver des solutions afin de remplacer l’énergie fossile qui est limitée. 

Progressivement l’objectif est d’intégrer les énergies renouvelables dans de nombreuses industries comme l’éclairage, le chauffage, le transport et bien d’autres. Dans l’engagement de cette transition énergétique, les députés français ce sont réunis à l’Assemblée Nationale depuis le 1er octobre pour débattre d’un projet de loi allant dans ce sens. Les députés voteront demain, mardi 14 octobre, pour ce texte de loi qui sera transmis par la suite au Sénat.

Transition_nergtique_3_copy

Ce projet de loi a pour objectif la mise en place de réelles actions. Il y a des propositions concernant l’interdiction d’utiliser des sacs plastiques à usage unique à partir de 2016, mais également de la vaisselle jetable en plastique à partir de 2020. Mais également la réduction des émissions de CO², une baisse de la part du nucléaire dans la production d’électricité.

Un texte de loi sur 3 axes

Le premier point étant de favoriser une croissance verte en mettant en place des moyens pour inciter et faciliter la mise en place concrète d’une écologie positive aux effets réels.

Le second consiste à gérer les différentes sources d’énergies de façon complémentaires. L’intérêt étant de mieux gérer le passage dynamique d’une source à l’autre pour mettre en place un modèle énergétique plus cohérent avec les attentes actuelles. Cela permettra de tirer profit des différentes ressources énergétiques de la France tout au long de la transition.

Et le troisième axe, s’appuie sur une prise de conscience de l’importance de cette transition à l’échelle internationale. La croissance énergétique avance vite et les sociétés françaises doivent participer à cette croissance pour montrer l’implication du pays. Cet engagement est d’autant plus important que la France organisera la Conférence mondiale sur le Climat de Paris (COP21), au Bourget du 30 novembre au 11 décembre 2015. Le pays devra donc prouver ses engagements personnels sur la scène international, afin d’encourager une avancée globale vers une énergie plus verte.

Transition_nergtique_2