L'Actualité écologique en direct:
Flux RSS d'AgirPourLaPlanete.com

L'écologie en France d'ici 2025

Écrit par Debby   
Lundi, 26 Août 2013 09:49

ActuEn Août dernier, les ministres ont exposé à François Hollande leur vision de la France en 2025. Dans le même temps, le gouvernement est appelé à accélérer la transition énergétique et écologique du pays. Le ministère estime que la France sera une référence mondiale d'innovation sociale en 2025 grâce à l'entreprenariat social, l'accès aux logements durables, ou encore la production d'énergie propre.


L'offre mondiale des énergies renouvelables

Le ministre du redressement productif Arnaud Montebourg projette qu'en 2025 la France aura développé une offre mondiale en termes d'énergies renouvelables qui permettrait d'industrialiser une offre pour les éoliennes Off-shore. Il annonce également l'arrivée d'un véhicule 2l/100km commercialisé en Europe à partir de 2017. Ainsi qu'un programme « Usine du futur » pour définir un modèle Français de production en concurrence avec les modèles développés en Allemagne et en Chine.

Cécile Duflot, elle, a détaillé les menaces qui pèsent sur la biodiversité ou les changements climatiques, les risques liés à l'artificialisation des territoires ou encore la nécessité de limiter l'étalement urbain, privilégier les circuits courts et l'habitat durable.

Des ministres, notamment du logement, de l'économie, de l'agriculture et de l'environnement ont signé un lettre commune. Un texte qui demande l'accélération de la transition écologique et qui appelle le premier ministre à une révolution rapide du système productif afin d'éviter que l'accès au ressource soit une cause de conflits et d'inégalités nouvelles.

 

Une mutation écologique

En 2025 la France doit relever le défi de transition écologique et énergétique. Les ministres soulèvent 4 objectifs majeurs : la prospérité, la soutenabilité et la solidarité. Leur volonté est de créer un million d'emplois d'ici 2025 grâce à la transition des filières industrielles et du tissu économique.

Des inquiétudes persistent quant au gaz de schiste et les OGM. En France, le moratoire qui interdit la culture d'OGM a été récemment invalidé par le conseil d'Etat et le ministre de l'agriculture a du rappeler les positions du gouvernement sur ce sujet. Quant au Gaz de Schiste, un forage pétrolier mené dans le Bassin Parisien utilise des techniques de production interdites.

 

Croissance et transition énergétique

Le premier ministre a identifié les priorités pour la France : Un modèle de croissance et de financement qui doit être durable et doit pouvoir lutter contre les déficits. Ce modèle devra assumer le défi de la transition écologique. Les autres priorités sont la démographie, la mondialisation, l'aménagement du territoire et la lutte contre les inégalités.  

Pour résumer, les considérations liées à l'environnement, la santé et les générations futures se conjuguent avec les enjeux économiques, sociaux et le développement.

Ces objectifs seront-ils tenus ? C'est le temps qui nous le dira...

 

Sources : Novethic